Loisirs & Social

Le bénévolat des aînés : Un moyen de contribuer à sa communauté tout en se faisant de nouveaux amis

Par Bernard , le 8 janvier 2024 , mis à jour le 8 janvier 2024 — tous - 5 minutes de lecture
Ugjwjsfap8xr8da5gses jpeg

Le bénévolat chez les aînés est non seulement un excellent moyen de donner de son temps et de ses compétences pour aider les autres, mais également de tisser de nouvelles relations sociales. Les activités de volontariat permettent souvent d’avoir un impact positif sur la société dans laquelle nous vivons. Si vous envisagez de faire du bénévolat, voici quelques pistes pour découvrir comment vous impliquer auprès de votre communauté et vous ouvrir à de nouvelles amitiés.

Les différentes formes de volontariat adaptées aux aînés

Pour trouver des alternatives correspondant à vos envies et disponibilités, il est important de prendre en compte vos centres d’intérêt, vos compétences, ainsi que le niveau d’engagement souhaité. Il existe plusieurs types de volontariat :

  • Volontariat de proximité : En fonction des besoins locaux, ce type de bénévolat peut être réalisé au sein d’une association, d’un établissement scolaire, d’une structure médico-sociale ou encore dans une municipalité.
  • Volontariat à distance ou virtuel : Le développement du numérique offre de nombreuses possibilités aux bénévoles qui ne peuvent pas se déplacer ou qui préfèrent travailler depuis chez eux. La transcription de documents, la traduction, le tutorat en ligne sont autant de missions réalisables à distance.
  • Engagement ponctuel : Il s’agit de missions courtes et spécifiques dans le temps, par exemple : aider à organiser un évènement ou participer à une collecte.

S’informer auprès d’un centre local du bénévolat

Pour faciliter votre démarche, il est recommandé de prendre contact avec un centre local dédié au bénévolat. Ce type de structure a pour vocation d’informer et d’orienter les personnes souhaitant donner de leur temps. Leurs conseillers peuvent vous mettre en relation avec des associations et organismes recherchant des bénévoles et correspondant à vos attentes.

Quelques exemples d’activités bénévoles pour les aînés

Afin de mieux visualiser ce qui pourrait vous intéresser, voici quelques activités de volontariat que vous pouvez effectuer :

  • Accompagner les personnes âgées (visites à domicile, aide aux courses)
  • Faire la lecture à des enfants
  • Animer des ateliers pour transmettre vos compétences (cuisine, bricolage, jardinage…)
  • Participer à l’amélioration de votre environnement (nettoyage, plantation d’arbres, création d’espaces verts)
  • Contribuer au soutien scolaire pour les jeunes en difficultés
  • Tenir une permanence téléphonique pour les personnes en détresse

Le bénévolat, source d’épanouissement personnel et de nouvelles amitiés

En plus de l’impact positif qu’ont les actions bénévoles sur la communauté, les aînés peuvent retirer de nombreux bienfaits pour eux-mêmes en s’engageant dans des activités de volontariat. Parmi ces avantages, on peut notamment citer :

  • Une meilleure estime de soi
  • L’épanouissement personnel et le sentiment d’utilité
  • Un nouvel équilibre entre vie personnelle et activités sociales
  • La création de liens avec d’autres bénévoles partageant les mêmes valeurs
  • Le partage de compétences et d’expériences

Le bénévolat est également un excellent moyen de faire de nouvelles rencontres et de se créer un réseau social d’amis. En fonction du type d’activité et de la structure où vous donnez de votre temps, vous pouvez être amené à travailler en équipe ou rencontrer des personnes ayant des affinités avec vous. Dans ce contexte, il est souvent facile de tisser des liens rapidement.

A lire aussi : Club de lecture pour les seniors : Découvrez la littérature ensemble

Développer ses compétences tout en étant bénévole

Même si vous avez déjà une bonne maîtrise de certaines compétences, le bénévolat peut vous permettre de diversifier ou d’améliorer celles-ci. Participer à une action associative développe notamment le travail en équipe, la communication, l’organisation ainsi que la gestion du stress. Par ailleurs, certains organismes offrent des formations gratuites ou ateliers thématiques permettant aux bénévoles d’acquérir de nouvelles compétences.

Les obstacles à la pratique du bénévolat : comment les surmonter ?

Mettre en place des alternatives pour faciliter l’accès au volontariat est primordial, surtout chez les aînés qui peuvent être confrontés à quelques difficultés. Voici quelques freins couramment identifiés :

  • Le manque de temps
  • Le manque de moyens de transport
  • La santé ou le handicap
  • Un certain isolement social et géographique

Pour remédier à ces contraintes, il existe différents moyens :

  1. Choisir une activité modulable selon ses disponibilités (horaire, durée, engagement ponctuel)
  2. S’informer sur les possibilités de transports solidaires ou choisir un lieu d’intervention proche de son domicile
  3. Opter pour une mission légère, compatible avec sa situation de santé ou pratiquer le bénévolat à distance (virtuel)
  4. Solliciter son entourage ou utiliser des réseaux sociaux locaux pour trouver des opportunités accessibles

En somme, si vous êtes senior et avez envie de contribuer à l’amélioration de votre communauté tout en vous faisant de nouveaux amis, le bénévolat est une solution idéale. Explorez les différentes formes de volontariat et choisissez celle qui correspond le mieux à vos intérêts et disponibilités, tout en tenant compte des éventuelles contraintes que vous pourriez rencontrer. Prendre part à la vie associative est une démarche enrichissante et source de satisfaction tant sur le plan personnel qu’au niveau des relations que l’on y développe.

User avatar

Bernard

Salut, je m'appelle Bernard, j'ai 62 ans, et je vis dans le département de la Dordogne. Ma grande passion depuis ma retraite est la technologie et l'innovation, particulièrement celles qui concernent les seniors. Je suis fasciné par les nouvelles technologies qui nous aident à rester connectés, actifs et en sécurité. J'adore expérimenter avec les derniers gadgets, que ce soit les smartphones adaptés aux seniors ou les appareils domestiques intelligents. En dehors de cela, je suis également un passionné de photographie, une activité qui me permet de rester créatif et de partager mes expériences avec ma famille et mes amis. J'aime partager mes connaissances technologiques avec d'autres personnes de mon âge, les aidant à naviguer dans ce monde numérique.