Blog

Aide : rénovation salle de bain senior, conditions et démarches

Par Marie , le 5 février 2024 , mis à jour le 6 avril 2024 — tous - 10 minutes de lecture
aide salle de bain senior 2023

La rénovation d’une salle de bain pour sénior n’est pas une mince affaire et requiert une attention particulière aux aides disponibles. En 2023, le paysage des subventions s’est étoffé, proposant un panel d’opportunités pour aménager votre salle de bain de manière sécurisée et adaptée à vos besoins. Dans ce guide, nous vous présentons les dispositifs d’aide les plus pertinents pour entreprendre vos travaux.

 

L’importance de la salle de bain dans l’autonomie des seniors

Lorsque l’on parle d’autonomie des seniors à domicile, la salle de bain est souvent au cœur des préoccupations. Elle est en effet le lieu de plusieurs activités quotidiennes essentielles (toilette, soins…) mais peut aussi représenter un danger en raison du risque de chutes.

Pour faciliter l’utilisation de la salle de bain par les seniors et diminuer les risques, plusieurs aménagements peuvent être réalisés : installation d’une douche à l’italienne, mise en place de barres d’appui, remplacement de la baignoire par une douche sécurisée, ajout d’un siège de douche… Ces travaux ont un coût, mais heureusement, des aides existent pour vous soutenir financièrement.

 

Aides pour l’adaptation de la salle de bain : la prime de l’Anah

L'ANAH

L’Anah (Agence nationale de l’habitat) propose une aide pour l’adaptation du logement des personnes âgées ou handicapées. Cette aide peut couvrir jusqu’à 50% du montant des travaux, pour un plafond de 20.000 euros. A noter que cette aide est soumise à conditions de ressources.

Pour en bénéficier, il suffit de déposer un dossier complet auprès de l’Anah. Les travaux doivent favoriser le maintien à domicile, par des aménagements spécifiques et sécurisants. Il est donc tout à fait possible d’y inclure la rénovation de votre salle de bain.

 

L’aide à l’amélioration de l’habitat pour les seniors de l’Anah

En plus de la prime d’adaptation, l’Anah propose une autre aide pour l’amélioration de l’habitat, en faveur des personnes âgées ou en perte d’autonomie. Cette fois-ci, l’aide peut aller jusqu’à 50% du montant des travaux, dans la limite de 20.000 euros.

Cette aide est réservée aux propriétaires occupants dont les ressources sont modestes ou très modestes. Elle peut couvrir différents types de travaux : isolation, chauffage, mais aussi rénovation ou aménagement de la salle de bain.

 

Les aides des caisses de retraite pour l’aménagement de la salle de bain

Les caisses de retraite peuvent également vous aider à financer vos travaux d’aménagement de salle de bain. Ces aides sont souvent méconnues, mais pourtant, elles peuvent être d’un grand secours !

A lire aussi : Options de logement pour les retraités : Trouver la solution d’hébergement qui vous convient

Le montant de l’aide dépend de chaque caisse de retraite, et peut varier en fonction de votre situation personnelle (ressources, dépendance…). N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre caisse de retraite pour en savoir plus et peut-être bénéficier de cette aide.

 

L’aide action logement pour l’adaptation de la salle de bain

Action Logement Enfin, la dernière aide que nous vous présentons est celle d’Action Logement. Cette aide, appelée « Aide à l’adaptation du logement au vieillissement », peut couvrir jusqu’à 5.000 euros des travaux d’adaptation de votre salle de bain.

Pour être éligible, il faut être âgé de plus de 70 ans et avoir des ressources inférieures à un certain plafond. Les travaux doivent également être réalisés par une entreprise labellisée « Handibat » ou « Silverbat ».

En conclusion, de nombreuses aides existent pour vous aider à adapter votre salle de bain et ainsi maintenir l’autonomie de vos proches âgés à domicile. Pensez à bien vous renseigner et à comparer les différentes aides pour choisir celle qui sera la plus adaptée à votre situation.

Si vous envisagez de réaliser des travaux d’adaptation de votre salle de bain, plusieurs solutions peuvent être envisagées. Parmi elles, la douche à l’italienne, qui facilite l’accès à la douche et limite les risques de chute. Vous pouvez aussi opter pour des barres d’appui, un siège de douche, une porte de douche plus large ou encore un revêtement de sol antidérapant.

N’oubliez pas de faire appel à un professionnel pour réaliser ces travaux, afin de vous assurer qu’ils soient réalisés dans les règles de l’art et qu’ils répondent bien à vos besoins. Pensez également à vérifier que l’entreprise est labellisée « Handibat » ou « Silverbat » si vous souhaitez bénéficier de l’aide Action Logement.

 

Le crédit d’impôt pour l’adaptation de la salle de bain aux seniors

Le crédit d’impôt constitue une autre aide financière très intéressante pour adapter la salle de bain aux seniors. Depuis 2023, un crédit d’impôt pour l’adaptation du logement aux personnes âgées ou dépendantes est instauré. Il est prévu pour accompagner les travaux visant à faciliter le maintien à domicile et à réduire les risques d’accidents domestiques.

Parmi les travaux éligibles, on retrouve bien entendu la rénovation de la salle de bain. Que cela soit pour remplacer une baignoire par une douche sécurisée, installer une douche italienne, mettre en place des barres d’appui ou encore adapter le revêtement de sol pour le rendre antidérapant.

Le taux de ce crédit d’impôt est de 25% des dépenses engagées pour les travaux d’aménagement, dans la limite d’un plafond de dépenses de 5.000 euros pour une personne seule et 10.000 euros pour un couple. Ce plafond est majoré de 400 euros par personne à charge.

A lire aussi : Le maintien à domicile : quelques pistes à explorer pour un proche âgé

 

Les aides des collectivités territoriales pour l’adaptation de la salle de bain

Les collectivités territoriales peuvent également contribuer financièrement à l’adaptation de la salle de bain. En effet, certaines régions, départements ou communes proposent des aides pour les travaux de rénovation et d’adaptation du logement aux besoins des seniors.

Ces aides peuvent prendre différentes formes : subventions, prêts à taux zéro, conseils et accompagnements dans les démarches… Chaque collectivité territoriale ayant ses propres critères d’éligibilité et montants d’aide, il est recommandé de se renseigner directement auprès de sa mairie, de son département ou de sa région.

N’oubliez pas que ces aides des collectivités territoriales peuvent être cumulées avec d’autres aides, comme celles de l’Anah, des caisses de retraite ou le crédit d’impôt.

 

Les avantages de l’adaptation de la salle de bain pour les seniors

Adopter une salle de bain adaptée aux seniors offre de nombreux avantages pour le maintien à domicile. Au-delà de la sécurité et de l’autonomie qu’elle procure, elle permet aussi d’améliorer le confort de vie des personnes âgées. Une douche plus accessible, des barres d’appui bien positionnées, un revêtement de sol sécurisé sont autant d’éléments qui rendent l’usage de la salle de bain plus agréable.

De plus, une salle de bain adaptée aux seniors peut contribuer à prévenir la perte d’autonomie et à retarder le moment où une aide à domicile ou un placement en établissement spécialisé deviennent nécessaires.

Il est donc bien dans l’intérêt des seniors, mais aussi de leurs proches et des pouvoirs publics, d’encourager et de faciliter l’adaptation des logements et plus spécifiquement des salles de bains.

Rénovation d'une salle de bain pour des personnes âgées

 

Accompagnement financier de l’état dans les travaux d’adaptation

Outre les aides fournies par l’Anah, l’État met à disposition des seniors différentes subventions pour faciliter l’adaptation de leur salle de bains. Mesures incitatives, exonérations fiscales ou programmes dédiés à l’amélioration du confort au sein du domicile sont autant de ressources disponibles. Le crédit d’impôt pour l’adaptation du logement aux personnes âgées ou en situation de handicap, ainsi que le chèque énergie, sont deux exemples illustrant l’engagement public en faveur de ce public vulnérable.

  • Le crédit d’impôt peut couvrir jusqu’à 25% des dépenses engagées pour l’installation d’équipements spécifiques.
  • Le chèque énergie permet d’alléger les frais liés à la consommation énergétique et peut être également affecté au paiement de travaux de rénovation.

Il est essentiel de vérifier votre éligibilité à ces aides et connaître le montant précis auquel vous pouvez prétendre.

A lire aussi : En attente de place en maison de retraite : conseils pratiques

 

Les financements spécifiques pour l’aménagement de salles de bain sécurisées

En ce qui concerne la création d’une salle de bain sécurisée et accessible, plusieurs organismes proposent des solutions de financement. Concrètement, il existe des prêts bonifiés ou des aides directes ayant pour but de prendre en charge une part significative des coûts associés à ce type d’aménagements. Voici quelques exemples :

Type de soutien Source potentielle Observation
Prêts à l’amélioration de l’habitat Caisse d’allocations familiales (Caf) Supportant une partie du coût des travaux, avec un taux d’intérêt attractif.
Éco-prêt à taux zéro Établissements bancaires Destiné aux initiatives de rénovation énergétique et aux installations utilisant des énergies renouvelables.
Prêt d’accession sociale (PAS) Établissements bancaires Peut financer les travaux pour les foyers sous certaines conditions de revenus.
Prêt travaux d’Action Logement Action Logement Dédié aux salariés d’entreprises du secteur privé, pour financer différents types de travaux, y compris la rénovation de salle de bain.

Orienter ses recherches et obtenir des subventions

France Rénov' La démarche pour obtenir une aide financière peut être fastidieuse. Heureusement, il existe plusieurs ressources pour vous guider. Les points d’information locaux mis en place par le gouvernement, les conseils départementaux, ainsi que l’Anah, sont autant de relais pour obtenir des renseignements précis et personnalisés. De plus, les sites internet dédiés aux aides de l’État comme France Rénov’, fournissent des informations utiles et facilitent les démarches pour bénéficier des aides disponibles.

  • Caisse d’allocations familiales (Caf)
  • Conseils déaprtementaux
  • Agences comme l’ADIL (Agence Départementale pour l’Information sur le Logement)

Il est recommandé de prendre contact avec les assistants sociaux de votre commune ou de consulter les sites et les annuaires en ligne pour évaluer l’étendue des dispositifs auxquels vous pourriez prétendre.

Conclusion

En somme, l’adaptation de la salle de bain pour les seniors est une nécessité pour assurer leur sécurité et maintenir leur autonomie à domicile. Et face au coût des travaux de rénovation, il est rassurant de savoir qu’il existe de nombreuses aides financières pour accompagner les ménages dans ces aménagements. Qu’il s’agisse de l’Anah, des caisses de retraite, d’Action Logement, du crédit d’impôt ou encore des collectivités territoriales, de multiples acteurs sont mobilisés pour favoriser le maintien à domicile des seniors. Il est donc vivement recommandé de se renseigner et de comparer les différentes aides disponibles afin de choisir la plus adaptée à sa situation.

 

FAQ

Pour sécuriser une salle de bain pour un senior, il est recommandé d'installer des équipements spécifiques comme des barres d'appui, un siège de douche antidérapant, un tapis de bain antidérapant, ou encore une douche de plain-pied pour éviter les chutes. Il est également conseillé de privilégier un éclairage suffisant et des robinetteries facilement manœuvrables.

Il est important de choisir un professionnel qualifié et expérimenté dans l'aménagement de salles de bain pour seniors. Il est conseillé de vérifier ses références, de demander des devis détaillés et de s'assurer qu'il possède une assurance responsabilité civile professionnelle. Vous pouvez également rechercher des artisans possédant le label "Handibat" ou "Silverbat", qui garantissent une expertise dans l'adaptation de logements pour les personnes âgées ou handicapées.

Un siège de douche pour senior doit être stable, confortable et sécurisé. Il est important de vérifier sa capacité de charge, son système d'ancrage (fixe ou amovible), sa surface antidérapante et sa facilité de nettoyage. Certains sièges sont également réglables en hauteur ou disposent d'accoudoirs pour plus de confort et d'assistance.

Oui, il est possible de bénéficier d'un accompagnement pour évaluer les besoins spécifiques d'aménagement d'une salle de bain pour senior. Des professionnels comme les ergothérapeutes peuvent réaliser une évaluation à domicile et proposer des recommandations personnalisées. Certaines associations ou organismes locaux offrent également des conseils et peuvent aider à élaborer un plan d'adaptation adapté.

User avatar

Marie

Bonjour, je suis Marie, j'ai 59 ans et je réside à Nice. Depuis ma retraite, je me suis passionnée pour les loisirs et les activités sociales, convaincue que rester actif et connecté est essentiel pour une vie épanouie à cet âge. Je participe régulièrement à des clubs de lecture, des ateliers d'art et des groupes de randonnée. J'aime aussi m'impliquer dans des actions bénévoles, ce qui me permet de contribuer à la communauté et de rencontrer des personnes de tous horizons. En outre, je m'intéresse aux aspects financiers de la retraite, cherchant toujours des moyens d'optimiser mon budget tout en profitant pleinement de la vie. Partager mes expériences et conseils sur ces sujets est une façon pour moi d'aider d'autres seniors à naviguer dans cette nouvelle phase de leur vie.