Finance & Retraite

Stratégies pour optimiser la fiscalité de votre héritage

Par Bernard , le 11 juillet 2024 — tous - 4 minutes de lecture
optimiser la fiscalité de votre héritage

Contactez des professionnels pour vous aider dans la cession de votre héritage. Il existe une procédure simplifiée pour faciliter les comptes et la gestion de vos biens. Et pour vous éviter les frais élevés sur les droits de succession, voici quelques conseils pratiques qui pourraient vous être utiles. 

L’avis de professionnels : des conseils pour vous éviter des taxes élevées 

Sachez que les droits de succession influent sur la valeur de votre héritage. Toutefois, il existe plusieurs manières d’y remédier et de réduire les coûts pour la transmission de vos biens. Pour en apprendre davantage, contactez un avocat succession pour vous aider et pour vous montrer la plus simple procédure pour céder vos biens. Vous pouvez avoir une liste d’avocats experts dans le domaine en visitant le site. Demandez un devis gratuit en fonction de vos besoins. De cette façon, vous aurez les conseils dont vous aurez besoin. 

Les tarifs de chaque avocat varient en fonction de votre demande et de la procédure proposée. Ainsi, assurez-vous que votre budget corresponde à l’offre que vous choisirez. Vous pouvez demander une consultation à domicile si cela est inclus dans l’offre, autrement dit, rendez-vous dans le bureau le plus proche. 

Quelques procédures pour faciliter la donation 

Vous pouvez éviter les frais élevés sur les droits de succession grâce à ces quelques procédures : 

  • La donation : la fiscalité française offre un droit d’abattement de 100 000 € pour chaque enfant tous les 15 ans. Cette méthode est donc plus sûre et offre une sécurité pour vos enfants dans le futur. Il est important de noter que la valeur de l’abattement varie selon le lien de parenté de l’héritier, ainsi renseignez-vous. 

  • Le démembrement : cela consiste à diviser un bien immobilier en deux parties. D’une part, l’usufruit qui offre un droit d’usage pour le donateur et d’autre part, la nue-propriété qui offre un droit de propriété pour les descendants. Cette procédure permet de réduire les droits de succession jusqu’à 50 % selon l’âge du donateur. 

  • Le testament : une pratique traditionnelle, mais qui offre aussi quelques avantages. Vous pouvez faciliter le partage de vos biens avec cette procédure qui généralement suggère la moitié des parts en présence d’un enfant, ⅓ pour deux enfants et ¼ pour plus d’héritiers. 

  • La SCI ou Société Civile Immobilière : si vous possédez un bien immobilier en location, celui-ci peut être divisé en parts sociales estimées jusqu’à 15% de sa valeur en donation. 

    A lire aussi : Avant 70 ans, voici comment vous devriez transmettre votre patrimoine (et pourquoi !)

Souscrire à une assurance pour plus de sécurité 

D’une part, vous avez l’assurance-vie qui vos permet de mettre de côté une somme pour vos enfants. Pour une somme versée avant les 70 ans de l’assuré, l’exonération s’élève à 152 500 € pour chaque bénéficiaire, tandis qu’au-delà de cet âge, l’exonération est à 30 500 €. Vous pouvez aussi effectuer un investissement similaire pour votre bien immobilier. Dans ce cas, il s’agit de transmettre votre patrimoine par la SCPI ou Société Civil en Placement Immobilier. Le principe consiste à investir des parts de biens immobiliers en location pour permettre aux futurs bénéficiaires d’avoir un revenu supplémentaire. 

Il existe différentes façons de réduire les taxes et les impôts sur les droits de succession. Pour connaître la meilleure méthode adaptée à votre situation, demandez l’avis des professionnels. Collaborez avec un avocat succession pour offrir à vos héritiers une offre avantageuse à votre départ.

User avatar

Bernard

Salut, je m'appelle Bernard, j'ai 62 ans, et je vis dans le département de la Dordogne. Ma grande passion depuis ma retraite est la technologie et l'innovation, particulièrement celles qui concernent les seniors. Je suis fasciné par les nouvelles technologies qui nous aident à rester connectés, actifs et en sécurité. J'adore expérimenter avec les derniers gadgets, que ce soit les smartphones adaptés aux seniors ou les appareils domestiques intelligents. En dehors de cela, je suis également un passionné de photographie, une activité qui me permet de rester créatif et de partager mes expériences avec ma famille et mes amis. J'aime partager mes connaissances technologiques avec d'autres personnes de mon âge, les aidant à naviguer dans ce monde numérique.